complément d'objets

Coucou !

29 juin 2016

Les animaux en déco, ça peut être kitschouille, c’est vrai. Mais ça peut aussi être très beau, ou très poétique, ou très rigolo. Ou les trois.
J’ai décidé de me pencher sur les piafs. En fouillant le net pour mes inspirations origami, j’avais déjà craqué sur plein d’oiseaux, ce qui était assez logique, vu le thème. Et c’est un post lu il y a quelques mois sur le blog Aperceptions qui avait enfoncé le clou, Aubépine y donnait des tas d’idées de cadeaux de Noël avec des oiseaux dedans. Grosse bouffée de nostalgie avec le hibou Hulul et le journal La Hulotte !

Comme je suis un peu longue à la détente (ahem…), je vous fais ma petite sélection maintenant, m’en voulez pas. En plus, en ce moment (comme chaque printemps/été en fait), je fais une petite fixette sur une créature à plumes qui loge sur l’antenne de l’immeuble en face, nous gratifie chaque jour de son chant mélodieux (c’est un merle)(on l’a appelé Luis) mais nous bouffe nos fraises dès qu’on a le dos tourné. Je suis partagée, vous voyez, à la fois j’l’aime bien, et à la fois il m’horripile (les fraises, quoi !). (edit de dernière minute : c’est désormais un couple de merles qui dévore nos chers fruits. Monsieur préfère les fraises, tandis que Madame a un faible pour les framboises)(c’est important que le décor soit bien planté)

Bref je suis dans une phase ornitho-déco 🙂

On passera sur les coucous suisses, hein, même si je sais bien que ça revient à la mode…

Pour commencer par les enfants et remercier en passant Aubépine pour cette découverte, voici un joli mobile. Alors ils proposent aussi des versions avec des mouettes, des grues, ou même des poules, mais perso ce sont les hirondelles que je préfère chez Flensted. Petit prix pour beaucoup d’effet 🙂

mobile hirondelles Flensted

Le mobile hirondelles de Flensted

Et puis les mouettes, je les trouve super choux chez Cocon

mobile mouettes

Le mobile mouettes douillettes de Cocon

Encore du mobile, toujours du mobile, mais avouons que c’est simple et efficace, chez Snugstudio, une boutique Etsy…

mobile oiseaux

Mobile en bois de Snugstudio

 

Le coup de coeur vintage de cette série, car il en fallait bien sûr un, ce sont les lampes italiennes des années 60-70, en forme de toucans, très pop et préfigurant un peu le style du mouvement Memphis. Ici voici d’abord celui de Old Timer Ferrari Verona (OTF Verona), mais d’autres formes de toucans existent, comme celui de Fernando Cassetta produit par Tacman, avec pour l’illustrer un instagram de la jolie boutique parisienne Modernariato (pas loin de chez moi dans le 18ème). On trouve régulièrement ces lampes veilleuses sur internet et dans les boutiques vintage, autour de 300 euros, elles ont un charme fou !! Attention si vous en trouvez une, de ne pas utiliser une ampoule trop forte, cela cuirait le plastique et les dommages seraient irréversibles…

toucan-tucan-parrot-ferrari-oldtimer-sixties-memphis-vintage-design-italy-italian-3-662x441

Lampe toucan Old Timer Ferrari

lampe toucan fernando cassetta

Lampe toucan de Fernando Cassetta dans la vitrine de Modernariato à Paris

Une autre forme de toucan a été produite un peu plus tard dans les années 80, plus allongée et lampe de bureau, avec également le bec qui se referme et dans plusieurs couleurs, désignée par H.T. Huang à Taiwan. Elle est moins chère en principe (oui, parce que pas tout le temps…) !

lampe toucan HT Huang

Lampe toucan HT Huang

 

Plus sobres mais non moins charmantes, la série des Alouettes d’Atelier Areti, studio basé à Londres. On trouve ainsi des appliques, des suspensions, des lampadaires, des lampes de bureau… avec une ou plusieurs alouettes noires ou blanches délicatement posées sur les tiges.

lampe alouette atelier areti

La lampe de bureau Alouette d’Atelier Areti

 

Devenues célèbres, n’oublions pas les volières à suspendre ou à poser de Mathieu Challières… On les trouve un peu partout, notamment chez Conran Shop et Fleux, et puis au Bazar de l’Electricité à Bastille (la Mecque de l’électricien parisien, si vous ne connaissez pas, allez-y !!).

Volière Mathieu Challières

Volière Mathieu Challières

Volière de Mathieu Challières via Houzz, photo Julie Nabucet Architectes

 

Monument du design poétique, les lampes Lucellino d’Ingo Maurer, tiennent leur joli nom de la contraction de « luce » (lumière) et « uccellino » (petit oiseau). Elles aussi existent en appliques ou lampes à poser, et elles sont démultipliées dans la série Birdie.

Lucellino Ingo Maurer

Applique Lucellino d’Ingo Maurer

 

Encore Ingo Maurer pour cette autre pièce culte, la lampe aux pattes de cigognes rouges posées sur une assiette, Bibibibi !

bibibibi_2

 

Il semblerait que cette chère Bibibibi ait inspiré Urban Outfitters pour son guéridon sur pattes !

5520600430001_070_b

 

Pour terminer, parce qu’il faut bien que je m’arrête à un moment, les sculptures légères en fil de fer de l’artiste anglaise Celia Smith. Elle propose aussi des ateliers et des kits pour se lancer soi-même !

celia smith

Oeuvre de Celia Smith

 

Merci d’avoir patienté si longtemps avant que je ne reparaisse par ici, je ne suis pas trop trop assidue sur le blog, manque de temps… J’espère que cette petite sélection vous a plu ! Bonne semaine à tous !

 

 

 

 

You Might Also Like

1 Comment

  • Reply carreaux de ciment 3 novembre 2016 at 11 h 57 min

    They are beautiful!

  • Leave a Reply