Browsing Category

inspirations

inspirations

L’été en terrasse

3 août 2016

J’étais en vacances. Oui oui, c’est à l’imparfait…

Dans l’idée d’en profiter un peu plus, je me suis dit qu’une petite sélection de jolies terrasses urbaines, ça me ferait du bien. Et puis peut-être à vous aussi ?

J’ai la chance d’avoir une terrasse à Paris, oh pas énorme, hein, mais quand même c’est un chouette luxe. Si quelques-unes de mes plantes ont péri pendant la canicule, car je n’étais pas là pour les bichonner, j’essaie malgré tout de garder cet espace extérieur présentable, même si je ferais bien de m’inscrire à Silence ça pousse !! 🙂 On peut la voir très régulièrement dans mon Instagram, vous pouvez y jeter un oeil et me donner votre avis, les conseils sont les bienvenus !

Je ne donnerai pas de cours de jardinage, ce n’est pas l’idée (et je suis loin d’être une pro…). L’idée, c’est plutôt de rêvasser, se prélasser, et de s’inspirer, pour son propre balcon/terrasse, ou bien pourquoi pas celui de ses parents, voisins, amis, ou encore pour la cour de son immeuble !

C’est parti ! Pas besoin de trop de commentaires. Si on a la chance d’en avoir une jolie à proximité, on en profite, on réalise sa chance et aussi on prend des notes pour l’améliorer. Sinon on ferme les yeux (après les images, hein…), on s’y croit et/ou on fait des projets.

Pour commencer, des balcons et terrasses perchés en ville…

terrasse

balcon

balcon

terrasse

terrasse

terrasse

terrasse

terrasse

 

Et maintenant, quelques mini cours privées, en ville toujours, comme on en rêverait 🙂

terrasse

terrasse

terrasse

terrasse

 

Vous avez dû noter que j’ai sélectionné de petits espaces extérieurs dans des immeubles en ville. En fait, j’ai déjà eu beaucoup de mal à faire une sélection tant Pinterest est une mine sur le sujet, que j’ai abandonné les terrasses sur de vrais jardins. Sinon je ne m’en sortais plus ! Si ça vous dit, je peux y penser pour une prochaine fois ?

En tous cas, ces photos m’ont donné envie de re-poser des caillebotis en bois chez moi. On avait dû retirer toutes les planches clouées à l’arrache par l’ancienne proprio au moment du ravalement de notre immeuble, et je m’habitue moyennement à la peinture résine couleur rouille qu’on nous a imposé… Et de votre côté, des réactions ? N’hésitez pas à me dire en commentaire comment vous gérez votre bout d’extérieur en ville (ou pas) !!

Bon été à tous, si quelqu’un passe par ici 😉

 

 

inspirations

Cure de vitamines

10 mai 2016

Comme il fait pas mal gris (euphémisme), alors qu’on se réjouissait il y a tout juste deux jours que c’était quasiment l’été et que la saison des pique-niques avait repris (quelle naïveté…), j’ai eu comme une petite envie de couleurs pop et vitaminées, histoire de nous laisser dans ce bain !

cuisine

Une cuisine et sa touche pop, par l’architecte Camille Hermand, via Archilovers

 

Point météo déco :

J’aime les changements de saisons dans l’absolu, ça rythme l’année, mais je ne change pas ma déco en fonction du climat, trop de boulot, et pas de place pour stocker une déco d’été et une déco d’hiver… Genre de septembre à mars, dans les magazines, les vitrines, dans la mode et dans les intérieurs, paf, finies les couleurs vives, la gaité, faut devenir raccord avec la météo et la rentrée des classes, en somme. Et puis hop, dès avril-mai, ça se radoucit, ça y est, on y a à nouveau droit, ouf, merci ! Je préfère quand il y a toujours un peu de couleur dans ma maison, mes fauteuils jaune me réchauffent le coeur quand il fait nuit à 18h, et les coussins colorés sur le canapé me réconfortent quand c’est le printemps mais qu’il fait tout gris et qu’il pleut (comme aujourd’hui). Bon ok, j’exagère un chouïa mais bon, les intérieurs monochromes, c’est pas trop mon truc, trop froid et impersonnel. Un lieu de vie minimaliste tout blanc-gris-noir, je ne sais pas vous, mais je ne supporterais que dans un pays chaud, avec un ciel en permanence bleu et où en fait, je passerais mon temps sur la terrasse ; dans nos contrées ce serait la déprime la moitié de l’année. Non ?

Une touche de peps, même pas grand chose, c’est simple et ça fait du bien au moral 🙂

 

tabouret bar jaune

Une paire de tabourets de bar jaune via A beautiful mess

déco table rouge

Une carte de l’Europe vintage et colorée et une table basse rouge via thedesignsponge

tapis kilim bleu

Un kilim coloré via Sulu-design

deco

Un petit buffet vintage repeint en rouge (j’ai quasi le même trouvé dans la rue et repeint en orange) et des fanions, via Inside Closet

canapé bleu

Un canapé bleu dans un loft à Cape Town via Elle Decoration

salle à manger

Pour égayer une salle à manger contemporaine, des chaises Eames multicolores, via Joinspaces

chaises vertes

Les chaises en bois repeintes en vert dans une cuisine suédoise, via La maison d’Anna G

rouge

Quelques touches de rouge dans une chambre d’enfant, via Planete Deco

euphrosine

Un détail des coussins chez moi aussi, hop ! Les coussins, le seul détail déco vraiment facile à interchanger !!

 

Pas la peine de repeindre tout l’appart’ ou d’en faire des caisses, un objet bien choisi dans une couleur vive, sans être agressive, et tout change autour de nous 🙂

Et chez vous, les vitamines, c’est seulement dans l’assiette ou aussi en déco ?

 

inspirations

Du carrelage graphique et poétique

14 avril 2016

Alors, je vous l’accorde, ça n’a pas l’air tellement glam, comme ça, mais croyez-moi, on peut vraiment avoir un coup de coeur pour du carrelage ! Ou en tous cas, ça m’arrive, à moi…

La semaine dernière, alors que je cherchais du carrelage pour une cliente, je suis tombée en arrêt devant une vitrine. Non, pas devant des souliers Michel Vivien (mon chausseur chéri), mais devant une présentation de carreaux designés par Inga Sempé. C’est vrai que j’arrive un peu après la bataille, cette collection étant sortie depuis 2014, mais ils sont toujours produits et en vente, donc l’info pourrait servir à quelqu’un qui passerait par ici ?!

Mutina - Tratti - Inga Sempé

 

A chaque fois que je craque sur un nouveau truc déco, j’ai comme des envies de refaire tout l’appart. Là, j’hésiterais entre la cuisine et la salle de bain, si j’avais le budget… En même temps, on n’est pas du tout obligé d’en faire un mur entier ou une grande surface (ouf, vous me direz)(vous auriez raison), une frise ou deux peuvent suffire à obtenir l’effet voulu. Je les imagine bien au-dessus d’un plan de travail en bois, deux rangées tout le long, et le reste blanc mat… Bref, je m’égare, je m’y vois déjà 😉

Mutina - Tratti - Inga Sempé

 

Cette collection de carreaux a pour doux nom Tratti (les traits, en italien), et a été créée pour la marque de céramique Mutina. Mutina, c’est un peu la crème de la crème du carrelage design. L’entreprise travaille avec un florilège de créateurs de renom pour dessiner ses collections, dont Patricia Urquiola, les frères Bouroullec, Konstantin Grcic, Rodolfo Dordoni etc… Avec toujours, comme ligne directrice, une grande qualité de finition, un travail quasi artisanal, et des tons essentiellement basiques, blancs, noirs, gris, neutres. On retrouve facilement les différentes lignes sur le site de Mutina ou celui d’Archiproducts. C’est simple : tout est beau.

Ici Inga Sempé, talentueuse et multi-couronnée designer française (cocorico), nous offre une ligne de carreaux carrés, de 10X10 cm, en grès cérame au fini mat, à poser sur les murs comme au sol. Ils sont vendus soit par boîtes d’un motif, soit en boîtes de motifs patchwork, car tout se marie parfaitement. Trois couleurs neutres sont proposées en uni et pour les fonds : Blanco, Beige, Grigio. Et surtout les huit imprimés différents donnent son nom à la collection « Tratti », graphiques mais très spontanés, comme crayonnés (le dessin, c’est de famille), dans un esprit légèrement japonisant et enfantin en même temps : Epi, Acqua, Croix, Feutre, Triple, Ligne, Croisée, Tiers.

 

Mutina - Tratti - Inga Sempé

Mutina - Tratti - Inga Sempé

Mutina - Tratti - Inga Sempé

Mutina - Tratti - Inga Sempé

Mutina - Tratti - Inga Sempé

Mutina - Tratti - Inga Sempé

Mutina - Tratti - Inga Sempé

Mutina - Tratti - Inga Sempé

 

Revenons un peu sur terre : le prix de ces petites merveilles est un tantinet chérot, autour de 98 euros la boîte de 0,88 la boîte et 108 euros le mètre (sur TileExpert), parfois plus, notamment dans la boutique près des Halles où je les ai vues…

Ah ! et sinon, il y a le plaisir des yeux, c’est bien, aussi, le plaisir des yeux 🙂

inspirations

Lampe baladeuse

13 mars 2016

Bonjour à tous ! Je regrette bien d’avoir fait la morte pendant plus d’un mois, mais comme indiqué sur la page Facebook (désolée pour ceux qui ne sont pas dessus, c’est le seul lien que j’avais…), le blog a connu un « petit » bug… WordPress ne me reconnaissait plus,  je ne pouvais plus me connecter et accéder à mon tableau de bord. Et comme mes compétences pour résoudre ce problème sont très minces (euphémisme) et que j’ai très peu de temps à y consacrer, ça a traîné. Bref, c’est parti comme c’est venu, ça fonctionne à nouveau, allez savoir pourquoi comment, en tous cas, me revoilà 🙂

 

Pour ce retour en fanfare (oui, bon, ça va, hein… )(on peut rêver), une petite série d’inspiration issue directement de mes pérégrinations devinez où ? Sur Pinterest ! Fastoche 😉

Comment réaliser soi-même une lampe de chevet sympa et pas chère !! C’est pas nouveau, nous sommes bien d’accord, mais ce n’est pas grave, au contraire, ça prouve que ça tient toujours la route. Bien sûr, cela fonctionne aussi pour une lampe au-dessus d’un bout de canapé, dans un coin cosy près d’un fauteuil pour bouquiner tranquilou, ou au-dessus d’un plan de travail, d’un bureau, etc… Les images parlent d’elles-mêmes, pas besoin de tuto, d’explications scientifiques, de schémas ou de liste de matériel complexe. Il suffit d’avoir un magasin de bricolage pas loin (ou internet) pour trouver une équerre en bois (ou autre support adéquat), et soit une baladeuse toute faite (sur Etsy, Pretacreer, ou encore Merci, La Redoute, Fleux…), soit pour une version plus économique : une jolie ampoule, une douille esthétique (métallique ou en porcelaine), un cordon électrique gainé de tissu, un interrupteur et une prise.  Ensuite, une perceuse et un tournevis, et si on n’a pas deux mains gauches (c’est pas de bol mais ça arrive), c’est fait en un tour de main.

A noter que quasi tous les exemples sont réalisés avec une équerre/console Ikea… Et pour avoir cherché moi-même une équerre en bois SIMPLE, et bien ça ne l’est pas tant que ça, donc ça peut être une bonne option 😉

Sur certaines images, on reconnait le kit avec ampoule + fil et douille en silicone de Muuto, mais faites gaffe, y’a pas d’interrupteur et de prise (ça s’achète séparément)(sans commentaire)… Pour les budgets généreux et les grands espaces (maison de campagne avec belles poutres par exemple), jetez aussi un oeil aux grosses cordes électrifiées de Christien Meindertsma chez Thomas Eyck !

 

lampe baladeuse

lampe baladeuse

lampe baladeuse

lampe baladeuse

 

lampe baladeuse

Tout plein de couleurs en version tricot dans cette boutique Etsy

lampe baladeuse

Très girly, la version en tricot et tissu Petit Pan de l’Atelier de la Choisille sur Etsy encore

lampe baladeuse

C’est du tout cuit via Pretacreer

lampe baladeuse

Très élégante et pièce unique, avec interrupteur à tirette, chez Les Petits Bohèmes

lampe baladeuse

lampe baladeuse

avec une lampe en béton, via Hello Blogzine

lampe baladeuse

 

Et puis quelques petites variantes aux équerres, si on se sent d’attaque !

lampe baladeuse

lampe baladeuse

lampe baladeuse

lampe baladeuse

lampe baladeuse

 

Alors, qu’en dites-vous ? N’hésitez à me donner votre avis ou partager votre expérience de bricoleur/bricoleuse du dimanche dans les commentaires 😉

 

 

inspirations

La vie en rose

9 décembre 2015

Les temps derniers ont été bien rudes… On morfle.

Je me suis dit qu’un peu de douceur nous ferait du bien à tous, du cocon, du douillet, du féminin… du rose, quoi. Ca vous dit ? Oui le rose en déco peut en effrayer certains, mais on ne parle pas ici de rose Barbie, Malabar, girlie. Non, là on plonge dans le pastel, le soyeux, le rose poudre, le « blush », le rose tendre, moelleux, et je vous assure que ça peut plaire à tout le monde, même aux messieurs ! (si on n’en met pas partout…)

Puisque les images parlent d’elles-mêmes, on se passera de longs discours. Dès la première, de toutes façons, on se sent un peu apaisé (et on a envie de faire une sieste). Je vous réserve notamment une belle série de canapés roses, vous m’en direz des nouvelles 🙂

 

rose

Linge de lit en lin lavé, une promesse de douceur

étagère rose

une étagère style vintage via lepetitflorilège

armoire rose

belle armoire rose tout doux, via vtwonen

déco chaise rose

une chaise Tolix rose pâle, via decor8

deco chaises roses

chaises scandinaves en bois peint, facile à reproduire, via frydogdesign

chaise rose

chaises en plastique moulé, via frenchbydesign

canapé rose

esprit scandinave via Nalles House

canapé rose

Dans le studio photo de Jeremy Harwell, via Dust Jacket

déco canapé rose

je bloque sur ce canapé !! via interiorsporn

canapé rose

photo Marcus Lawett, via 79ideas

déco méridienne rose

confortable méridienne capitonnée, via le tumblr decordesignreview

rose tapis fauteuils

visuel pour les tapis de cc-tapis, via artnau

deco rose

visuel pour la « Gradient lamp » de Studio WM, via artnau

déco mur rose

la bonne idée du mur peint aux 2 tiers, via apartment34

déco mur rose

décidément ça marche très bien avec du noir… via nordicdesign

chambre déco rose

à Bruxelles, via thesocialitefamily

déco mur rose

mur rose dragée via shopsweetthings

déco mur rose

séjour ambiance vintage via SFgirlbybay

salle de bain rose

salle de bain aux carreaux rose pâle via thedesignfiles

 

Et la bonbonnière chic pour terminer, genre boudoir géant (le lieu comme le gâteau)… Faut pas trop en manger sinon on risque l’intoxication, mais mine de rien ça en jette 😉

restaurant Sketch Londres rose

le restaurant Sketch à Londres

 

J’ai mis le paquet, mais fallait au moins ça.

Portez-vous bien !

inspirations

Carreaux blancs sur joints noirs

11 novembre 2015

Une association vieille comme la nuit des temps, mais qui n’a pas pris une ride : l’association du carrelage blanc et des joints noirs.
Intemporel, indémodable, graphique, moderne ou classique, pas de chichis, ça va avec tout !

Aller, on part s’inspirer !

On commence par les salles de bain et la première image, trouvée hier matin chez The Socialite Family, est celle à l’origine de ce post 🙂 J’aime beaucoup l’association du motif géométrique d’une grande sobriété avec la douceur du bois naturel !

 

salle de bain

la salle de bain de Marie Gas, via the socialite family

salle de bain

le sol et le tablier de la baignoire en petits carreaux blancs adoucis par les paniers au sol, via planete deco

salle de bain

une rénovation de salle de bain réussie par Capree Kimball, via poppytalk

salle de bain

esprit début de siècle, via desire to inspire

salle de bain

salle de bain rétro, via design sponge

salle de bain

très contemporaine, par Katty Schiebeck à Barcelone, via somewhere i would like to live

salle de bain

association très graphique de carreaux carrés et rectangles, via twothirtyfivedesigns

 

Sympa, n’est-ce pas ? On poursuit avec les cuisines !

cuisine

une cuisine graphique avec un tapis berbère pour équilibrer, via Miluccia

cuisine carrelage blanc

décidément, avec le bois, ça fonctionne très bien ! via Pinterest

cuisine carrelage blanc

j’aime beaucoup l’organisation des longs carreaux dans cette cuisine rustique, via refinery29

cuisine carrelage blanc

et du carrelage partout, c’est fou ! via my scandinavian home

cuisine carrelage blanc

inspiration scandinave encore, via dust jacket

cuisine carrelage blanc

les carreaux type métro posés verticalement, via remodelista

 

cuisine carrelage blanc

dans un café japonais, via Flickr

bar carrelage blanc

au bar du café Feast of Merit à Richmond, via her creative

 

Ah ! Un autre truc cool à propos de Pinterest, où je déniche une grosse partie de ces images, c’est qu’on y trouve aussi des tutos pour poser le carrelage (et des tas d’autres choses) ! Il y a plein d’autres motifs possibles avec les carreaux métro mais voici un échantillon 🙂

2aed85573ab21fe0dd7fd32a83f51465

 

Voilà pour ce petit tour du monde du carrelage blanc sur joints noirs ! Je ne suis pas sectaire, j’aime aussi le carrelage noir sur joints blancs 😉

Ha ! J’oubliais… Si vous trouvez que le contraste est trop dur avec les joints noirs, veillez à ce qu’ils soient bien fins ou utilisez plutôt du joint gris !

Bonne soirée à tous !

inspirations

Des cuisines modernes en bois, le retour

2 octobre 2015

Dans la vraie vie, tout le monde est loin de pouvoir s’offrir une cuisine sur-mesure. Il faut être honnête, un cuisine en bois massif de qualité, ça peut coûter une blinde sauf si on sait la construire soi-même, et dans ce cas, c’est beaucoup de temps qu’il nous faut (et aussi avoir une autre cuisine en attendant…).

Pour l’article sur les jolies cuisines modernes en bois (d’il y a longtemps, oui, je sais…)(faut suivre), c’était relativement simple, j’ai pioché dans mon tableau Pinterest sur les cuisines, creusé un peu, choisi les plus chouettes, et comme d’hab cherché les sources (très fastidieux). Peu importait, au fond, combien elles coûtaient et si on pouvait les trouver chez nous, ce qui comptait, c’était le design, le coup de coeur, le plaisir des yeux.

Maintenant, tentons de plonger dans notre marché franchouillard de la cuisine « abordable ». Autrement dit, allons chez Ikea, Darty, Conforama, But, Lapeyre, Cuisinella, Arthur Bonnet, Schmidt, Mobalpa, Hygena, Oskab, Aviva, etc… Toutes ne sont pas au même prix ni produites au même endroit, et puis le délai de livraison peut beaucoup varier. C’est normal, quand c’est fabriqué à la commande (ou presque), c’est plus long que quand on se contente de récupérer des éléments pré-emballés dans un entrepôt… Parfois, c’est vous qui faites le boulot de conception du plan et c’est vous qui l’installez, d’autres fois un pro s’en charge pour vous de A à Z. Et puis les délais de garantie ne sont pas tous les mêmes non plus (et ce n’est pas la plus chère qui a la plus longue garantie). C’est trompeur mais, dès qu’on sort un peu des sentiers battus et qu’on veut faire les choses vraiment bien (c’est-à-dire adaptées et optimisées pile poil pour sa cuisine), ben les prix se lissent un peu, surtout que vous trouverez TOUJOURS une promo quelque part, notamment sur l’équipement en électro-ménager.

Le hic avec les catalogues des cuisinistes, hormis certains qui font de vraies photos dans de vraies cuisines, c’est qu’ils sont souvent assez moches, très effet 3D… On ne pourra pas y couper ici, malheureusement, sinon je n’aurais que des visuels Ikea à vous montrer…

Quand on parle du loup… On attaque avec 2 cuisines avec les façades en bois Hyttan de Ikea, via DecoIdees et via The Socialite Family.

cuisine bois ikea

cuisine bois ikea

cuisine bois ikea

 

Faisons un tour chez Darty avec les modèles Toasté et Noisette…

cuisine bois darty

cuisine bois darty

 

Chez Lapeyre, je vous conseille d’aller voir en magasin, les visuels proposés sont assez moches et c’est d’ailleurs plus classique, dans l’ensemble.

cuisine bois lapeyre

 

Chez Oskab, la cuisine Ipoma a plutôt fière allure.

cuisine bois oskab

 

Et chez But, on trouve différentes teintes de bois aussi, avec la cuisine Idéalis !

cuisine bois But

 

Chez Cuisinella, pas mal de choix, notamment dans la gamme Wooden.

cuisine bois cuisinella

cuisine bois cuisinella

 

Chez Mobalpa, des façades en chêne massif effet « bois scié » dans la gamme Astrée.

cuisine bois mobalpa

 

Chez Aviva, le bois et le verre s’intègrent impeccablement, pour une allure très légère.

cuisine bois aviva

 

Et on termine ce tour d’horizon des cuisines en bois par Schmidt, qui a une gamme particulièrement réussie, je trouve (gammes Artwood, Aragon et Dakota en bois et Arcos et Portland en mélaminé).

cuisine bois schmidt

cuisine bois schmidt

 

Pour finir, je vous suggère un peu de lecture : cet article de deco.fr et cet autre de CôtéMaison ! De toutes façons, se décider pour une cuisine, ça prend du temps, c’est un investissement, mais c’est fait pour durer : alors pas de précipitation !

 

inspirations

Inspiration : bleu roi, etc…

15 septembre 2015

La rentrée est passée, on a préparé religieusement tous les cahiers, stylos, copies simples grand format, copies doubles petits carreaux, équerre et autres emplettes, et allez savoir pourquoi, ça m’a fait penser à la couleur bleu roi. L’encre des stylos, peut-être ? Bref, de toutes façons, il fallait bien que je me décide sur une couleur, parce qu’à force de tergiverser, je n’aurais pas fait de post d’inspiration avant Noël… (Si vous me suivez bien, attendez vous à avoir un thème « rouge », chuis trop forte en association d’idées, haha !!)

Alors, on ne va pas chipoter, nous ne sommes ni dans la confection, ni la déco d’un monument historique, où il ne faut pas se planter d’une nuance sous peine de tout ruiner. Le bleu roi au départ, c’est celui des uniformes des gardes du roi, au XVIème siècle, puis de la Garde Nationale à partir de la révolution. Et c’était hyper codifié, ça ne rigolait pas. Mais comme nous, ici (moi, quoi), nous ne sommes pas du genre à nous prendre au sérieux (pas trop, en tous cas), nous n’allons pas être aussi stricts sur les noms de couleurs et les petites nuances qui font qu’elles changent de nom. Alors, de façon autocrate, je déclare qu’on va coller dans le bleu roi tous les bleus intenses ni trop foncés, ni trop clairs (bleu électrique, bleu Klein, bleu Majorelle, bleu cobalt, etc…). J’ai opéré un sacré tri, croyez-moi. Les autres bleus auront aussi leur heure de gloire, mais plus tard.

C’est pas pour rien qu’on peut les appeler électriques, ces bleus, alors il vaut parfois mieux y aller avec parcimonie, parce que ça peut être assez agressif si on ne maîtrise pas les associations de couleurs. Genre « back in the 80’s » mais version crash. Ou alors la déco super classico ronflante qu’on trouve souvent sur les sites américains, option nouveaux riches qui veulent faire coloré mais chic, avec les murs bleu Klein qui pètent et les fenêtres blanches qui tranchent un max, plus tout un tas de bibelots bien clinquants. J’aime autant vous dire que vous n’en verrez pas ici, c’est pas le genre de la maison.

Maintenant que je vous ai bien mis la pression (là on chante tous « Juste une mise au point »), commençons par petites touches…

Chambre Ferm Living

Visuel Ferm Living (tout plein de jolies choses bleu roi dans la nouvelle collection !!)

déco bleu roi

Photo Polly Wreford, via The Bare Room

 

Et puis on ose un chouille plus, mais franchement ça va, on n’est pas chez Michou non plus 😉

appartement parisien déco

Une touche de bleu vif dans l’appartement de Jean-Christophe Aumas à Paris, via Dwell

déco porte bleue

Une maison à Copenhague via Femina

 

Et si on repeignait un meuble ? C’est facile, pas cher, et si on s’est bien appliqué (par exemple qu’on a pas laissé de traces de poils de pinceaux partout) ça en jette carrément.

bleu bleu

Meuble peint en mat, mi oriental-mi grec, via Home and Garden

commode bleu cobalt

Ambiance vintage avec cette commode bleu cobalt satinée, via Twice Lovely

 

Les sièges, c’est bien pratique aussi, pour donner une dose de peps dans nos intérieurs. En plus, on peut les changer régulièrement de place, pour éviter la routine. Notez que là, j’ai fait dans la chaise et le fauteuil signé, mais c’est un hasard total !

chaises Jacobsen S7

Salle à manger style scandinave avec la série 7 de Jacobsen, via smeg

fauteuils LC2 Le Corbusier

Magnifique paire de fauteuils LC2 de Le Corbusier via Planète Déco

fauteuil Platner bleu

Fauteuil de Warren Platner (chez Knoll), photo Jean-Marc Panisse, via Design Traveller

intérieur déco bleu

Intérieur bleu et gris via Studio Number 19

 

Là ça y est, les choses sérieuses commencent. Faut pas se louper. Faut pas non plus avoir froid aux yeux. Ambiance électrique garantie. On y va crescendo.

cuisine Ikea mur bleu

Cuisine Ikea sur murs Majorelle, via Deco Idées

mur bleu

Le mur bleu intense met en valeur les cadres et le petit buffet, via Les maisons de Zoé

mur bleu

Chambre d’enfant vitaminée via Sarah Sarna

mur bleu

Salle à manger inspiration vintage rehaussée par un mur bleu qui claque, via apartment therapy

salle de bain bleue paola navone

Une salle de bain de l’hôtel Point Yamu à Phuket, par Paola Navone, via Espaces à Rêver

déco bleu Klein

Du bleu Klein sous les toits, via Planète Déco

déco florence lopez

Chez l’antiquaire et décoratrice Florence Lopez, à Paris, via Casa Vogue

déco florence lopez

Chez l’antiquaire et décoratrice Florence Lopez, à Paris, via Casa Vogue

 

Et dehors également, le bleu roi cartonne, car il se marie vraiment bien avec les couleurs de la nature, et peut donner une touche de modernité à une terrasse lambda.

jardin Majorelle

Le jardin Majorelle créés par le peintre Jacques Majorelle dans les années 1920-30 à Marrakech

mur bleu

Escaliers par l’architecte Steve Martino via Weeds and Walls

 

J’espère que ce petit tour d’inspiration autour du bleu intense vous a plu ! Bonne semaine à vous !

inspirations

Pierres app’

8 août 2015

En vacances chez mes parents en Provence, les murs de la maison m’ont inspirée pour cette sélection d’intérieurs aux pierres apparentes. Je pensais que je serais super d’attaque pour mettre plein de choses sur le blog, mais il faut croire que je préfère glandouiller au bord de la piscine… Désolée mais on reste humain, après tout 🙂 Le rythme actuel c’est grasse mat’, un peu de boulot à distance (pas grand chose), piscine, préparation du barbecue, déjeuner, café, sieste, un peu de Pinterest et de blog, re-piscine, mölkky, apéro, dîner… Bref… Ne m’en veuillez pas, hein !

Alors, non non, il n’est pas indispensable d’avoir une maison dans le Luberon ou en Dordogne pour avoir la chance d’avoir un beau mur en pierres chez soi, on en trouve aussi en appartements, et même à Paris ! Et puis si on n’habite pas dans un lieu qui le permette, ça n’empêche pas d’apprécier la beauté de la visite 🙂 Et moi j’adore les vieilles pierres depuis toute petite alors je vous préviens, j’ai mis le paquet !!

On se promènera donc de pièces en pièces, un peu partout, en France et dans le monde, pour admirer des décos sobres (ou presque) où souvent, les autres murs, blancs immaculés, évitent de tomber dans le rustique « too much ».

Aller, c’est parti, on attaque par les pièces à vivre, dans un esprit contemporain que la pierre naturelle adoucit, ou plus bohème, comme si on avait à peine mis un coup de frais à une ancienne bergerie ou une cave voûtée…

salle à manger pierres apparentes

Dans le Sud de l’Italie, via skonahem

pierres apparentes

Mi-ancien mi-moderne (photo Eugeni Pons), via plastolux

pierres apparentes

Spacieux salon aux couleurs douces et naturelles, via rilane

pierres apparentes

En Espagne, par l’architecte Anna Noguera, via archdaily

pierres apparentes

via desire to inspire

pierres apparentes

Salon cosy esprit vintage à l’Ile de Ré, par l’architecte Christophe Ducharme, via Côté Maison

pierres apparentes

Un appartement dans le 17ème à Paris, par l’architecte d’intérieur Xavier Lemoine

pierres apparentes

Charmante brocante à Uzès via Côté Maison

pierres apparentes

Chez l’antiquaire Joséphine Ryan dans le Gard, via Le Journal des Femmes

 

Les pierres apparentes savent aussi très bien s’adapter à une cuisine moderne, à une salle de bain comme à une chambre (la première photo vous offre un détail de la mienne, chez mes parents).

mini-openspace-barcellona-sergi-pons

Dans un appartement à Barcelone (photo Sergi Pons), via Desire to Inspire

cuisine pierres apparentes

Cuisine contemporaine dans bâtiment ancien, via Decozilla

salle de bain pierres apparentes

Salle de bain rustique et moderne à la fois, via HomeAdore

salle de bain pierres apparentes

La salle de bain de Laura dans le 2ème à Paris, via InsideCloset

chambre pierres apparentes

Chambre monumentale dans un ancien moulin, via HomeEdit

chambre pierre apparente

Détail du mur d’une chambre de l’Hotel Corte San Pietro à Matera en Italie, via Archdaily

 

Je vous laisse sur ces belles images qui donnent envie de maison à la campagne, de murs d’un mètre d’épaisseur et d’authenticité.

Bon weekend à tous, moi je file prendre l’apéro !

inspirations

Inspiration origami #2

30 juillet 2015

 

Alors, oui, c’est vrai, ça fait une (très) grosse semaine (édit de dernière minute : deux en réalité) que je suis loin du blog, mais bon, nouveau boulot = nouveau tempo ! Me revoilà quand même avec la suite de mon post sur les objets inspirés des origamis et autres pliages de papier (ce n’est pas de l’origami pur et dur, quoi…)(mais on ne va pas chipoter).

On y trouve un peu de tout, mais ce qui est bien, c’est que c’est toujours poétique et raffiné !

Commençons avec le plus simple et évident, mais néanmoins une super idée : l’illustration ! L’origami, par principe, c’est du volume, et bien là c’est tout plat 🙂 On trouve de ravissants posters ou papiers peints imprimés pour les grands et les petits, et les exemples suivants sont très réussis à mon avis.

imprimé origami

Imprimé origami de Catalina Montana via Behance

poster origami

Poster origami de Dottir & Sonur  (existe aussi en papier peint et en coussin !)

 

Toujours de l’origami à plat, on en redemande… Surtout que parfois c’est super facile à réaliser soi-même ! Cliquez sur le lien des oiseaux en masking tape, tout est expliqué (en allemand, ok, mais les images suffisent, non ?).

masking tape origami

Dessin origami en masking tape via Craftifair

pochoir origami

Pochoir origami sur Etsy

badge origami

Broches origami Hug a porcupine

 

Ces jolies broches ne sont pas pour la maison, mais on s’en fiche, du moment que c’est joli, et puis les accessoires, c’est de la déco dans le fond, non ?

Poursuivons avec d’autres petits objets sympas, voire même pour certains carrément kawaï 🙂 Bon alors, l’assiette de Kaj Franck (créée en 1957), soyons clairs, ma nouvelle mission va être de la dénicher sur Etsy ou Ebay ! Et concernant les vases, vous pouvez facilement trouver ceux de Bloomingville, vendus un peu partout sur le net et dans des tas de boutiques, pas chers et fabriqués en série. Ici j’ai choisi un objet dans une boutique Etsy, fabriqué à la main donc plus coûteux, forcément…

assiette origami Kaj Franck

Assiette origami de Kaj Franck pour Arabia, Finlande, via Etsy

Vase origami

Vase 3D via designconnected

vase origami

Vases origami via Etsy

tirelire origami

Tirelires origami via bltd (plus dispo sur westelm)

renard origami

Renard origami via Etsy mais introuvable… (snif)

trophées origami

Trophées de papier via Madame Citron

filtres à thé origami

Filtres à thé origami via theultralinx

 

 

Bon… Je crois que j’ai dépassé les bornes des limites 😉 Heureusement que ce sont surtout des photos, c’est rapide à faire défiler ! J’espère que je ne vous ai pas perdus en route, haha ! Croyez-le ou non, vous allez avoir droit à un origami #3, avec notamment du mobilier et même de l’architecture… (suspense)

Evidemment, on ne peut pas tout trouver et acheter (et heureusement, je dirais même)(parfois un peu de frustration crée plus de créativité), c’est pour le plaisir des yeux et l’inspiration.

A très vite cette fois ! Je suis en vacances ce weekend donc j’en profiterai pour m’occuper un peu du blog 🙂